La Direction a réuni ce jeudi les Organisations Syndicales dans le cadre de la troisième réunion de négociations salariales 2018 et a fait les propositions suivantes :

Niveau global : 2,8%

NON CADRES

  • 0,8% d’AG au 1/1/2018
  • 2% d’AI au 1/4/2018
  • AI mini de 45€
  • Garantie d’Evolution Salariale (GES) de 25€, hors politique salariale, pour les salariés n’ayant pas d’AI en 2018, applicable au 1/1/2018
  • Financement hors politique salariale des passages au coeff 270
  • Relèvement du salaire plancher à 1715€ (+15€)
  • Relèvement du mini d’embauche au coeff 255 à 1815€ (+117€)
  • Clause de rendez-vous en cas de dérapage de l’inflation

CADRES 

  • 2,8% d’AI au 1/1/2018
  • AI mini de 110€ pour les positions I à IIIC
  • Garantie de Progression Salariale (GPS), hors politique salariale, pour les salariés n’ayant pas eu d’évolution de salaire (toutes mesures confondues) en 2017 et 2018 : rattrapage de 100% du cumul d’inflation 2017 et 2018 applicable en janvier 2019 sauf avis hiérarchique contraire et motivé.
  • Mise au mini garantie pour les personnels nommés cadres ou promus en 2018 sur la base des barèmes de l’année 2018, à la date de promotion
  • Clause de rendez-vous en cas de dérapage de l’inflation
  • Réévaluation du dispositif des assessments centers pour redonner de l’autonomie au management dans les décisions de promotions
  • Perf & goals : suite aux alertes des organisations syndicales sur les problèmes du processus d’évaluation de la performance, la Direction s’engage à partager le retour d’expérience et les éventuelles  évolutions du dispositif.

 

Avec un niveau de 2,8% identique à celui de nos accords 2017, cette proposition reste au sommet des politiques salariales proposées dans le Groupe.

La pression mise par FO a permis d’aboutir à des primes d’intéressement et de participation en progression de +280€ pour l’intéressement et de +450€ en moyenne pour la participation. Cependant ces montants restent encore en retrait pour reconnaître totalement les efforts que vous avez fournis pour atteindre les objectifs, et en particulier le nombre de livraisons d’avions.

Dans le cadre de ces négociations, FO n’a pas cédé à l’utopie de 5% d’augmentations réclamés par certains ou à une différentiation injuste entre cadres et non cadres demandée par d’autres…

Au final, ce projet d’accord

  • préserve l’équité entre tous les salariés
  • garantit le maintien du pouvoir d’achat par des AG pour les non cadres et une GPS pour les cadres
  • reconnait votre engagement par un niveau d’AI qui a déjà démontré qu’il permet de récompenser une très grande majorité de salariés.

Au regard de ces dernières propositions, notre Organisation Syndicale va consulter ses instances respectives pour décider d’une éventuelle signature.

 

Pin It on Pinterest

Share This