***** English version below *****

Face au fléau des embouteillages qui pourrissent la vie de bon nombre d’entre vous, des solutions existent ! Nous vous incitons à en parler dès à présent avec votre manager, et nous sommes là pour vous accompagner dans votre démarche.

 

  • Télétravail

Nous appelons l’ensemble des managers à promouvoir le télétravail dans leurs équipes.

Les bienfaits ne sont plus à démontrer : moins de stress, travail dans le calme, meilleur équilibre vie perso/vie pro, mais aussi instauration d’un rapport de confiance mutuelle.

Le nouvel accord entré en vigueur au 1er janvier 2019 facilite l’accès au télétravail (démarches simplifiées) et permet d’effectuer jusqu’à 2 jours de télétravail par semaine, il faut utiliser cette possibilité.

  • Décaler ses horaires d’arrivée / de départ

Travailler de chez soi une partie de la matinée (ex. jusqu’à 10h) et venir ensuite au bureau, et/ou partir plus tôt l’après-midi et terminer sa journée de travail à la maison… Y avez-vous pensé ?

Pour beaucoup d’entre nous, le trajet domicile-travail ne prend que quelques minutes quand le trafic est fluide, mais se transforme en vrai calvaire aux heures de pointe… Alors pourquoi s’enferrer dans les embouteillages quand on a la possibilité de décaler ses horaires ?

En effet, contrairement à ce que beaucoup pensent, les plages fixes (9h30-11h30 et 14h30-16h30) ne sont en fait que des plages de référence. Il n’est pas obligatoire d’être présent dans l’entreprise sur ces créneaux. Cela a toujours été le cas pour les cadres, et ça l’est désormais aussi pour les non cadres depuis la mise en place de l’accord HARMONY au 1er janvier 2019.

En revanche, il est évident qu’une telle organisation de sa journée de travail (arrivée dans la matinée et/ou départ en milieu d’après-midi) doit être discutée et partagée avec votre manager et vos collègues.

Sur ces sujets, il est temps que les mentalités évoluent. La Direction l’a bien compris en mettant en place le télétravail, mais sa mise en œuvre sur le terrain reste parfois compliquée.

En 2019, on ne peut plus accepter que des managers refusent les demandes « par principe », ou n’envisagent pas la possibilité d’adapter les horaires de présence dans le bureau (sauf contraintes de service particulières, évidemment). Le travail est mobile, c’est un fait.

Il convient de repenser l’organisation du temps de travail, et de faire confiance aux salariés. C’est une hérésie de continuer selon des schémas dépassés qui ne collent plus aux réalités du 21è siècle.

L’enjeu ? Des salariés plus performants et mieux dans leur peau ! Bref, une véritable solution  gagnant-gagnant pour notre entreprise.

PS : pour voir nos solutions pour fluidifer le trafic le soir à la sortie des sites de Blagnac, cliquez ICI

************************************************************************

To deal with the scourge of traffic jams that rot the lives of many of you, solutions exist! We encourage you to talk about them now with your manager, and we are here to support you in your approach.

  • Teleworking

We call on all managers to promote teleworking in their teams.

The benefits are well established: less stress, work in a quiet environment, better balance personal life / professional life, but also establishing a relationship of mutual trust.

The new agreement, which came into effect on January 1st 2019, facilitates access to teleworking (simplified procedures) and allows for up to 2 days of teleworking per week; this option must be used.

  • Shift your arrival / departure times

Work from home a part of the morning (eg until 10am) and then come to the office; and / or leave earlier in the afternoon and finish the working day at home… Have you thought about it?

For many of us, the home-work trip takes only a few minutes when the traffic is fluid, but turns into real ordeal at peak hours… So why get bogged down in traffic jams when you have the opportunity to shift your hours?

Indeed, contrary to what many people think, the fixed ranges (9:30 to 11:30 and 14:30 to 16:30) are in fact only reference ranges. It is not mandatory to be present in the company during these slots. This has always been the case for Cadres, and it is now also the case for Non-cadres since the implementation of the HARMONY agreement on January 1st 2019.

However, it is obvious that such an organization of your working day (arrival in the morning and / or departure in the middle of the afternoon) must be discussed and shared with your manager and your colleagues.

On these subjects, it is time that mentalities evolve. Management has understood this well by setting up teleworking, but its actual implementation is sometimes complicated.

In 2019, we can no longer accept that managers refuse requests “in principle”, or do not consider the possibility of adapting the hours of presence in the office (except special service constraints, of course). Work is mobile, it’s a fact.

It is necessary to rethink the organization of working time, and to trust employees. It is a heresy to continue in outdated patterns that no longer fit the realities of the 21st century.

The challenge? More efficient employees who will feel better at work! In short, a real win-win solution for our company.

Pin It on Pinterest

Share This