*** ENGLISH VERSION BELOW ***

Le Comité Social et Economique d’Airbus SAS s’est réuni ce matin, de nombreux sujets étaient à l’agenda. Veuillez trouver ci-dessous les éléments à retenir ainsi que les différentes interventions de FO.

1/ Projet “Back to the office”

Le retour des salariés sur site continue à se faire progressivement, avec un pic à près de 5000 salariés hier sur les différents Campus de Blagnac (soit environ 65% des salariés). En ce qui concerne les restaurants d’entreprise, la fréquentation maximale a été de 2500 personnes sur une même journée.

La direction a rappelé le nouveau protocle du gouvernement en ce qui concerne les mesures barrière dans les bureaux (protocole allégé par rapport au précédent, la nouvelle norme étant de respecter 1 mètre de distance).
En revanche, les mesures existantes continuent de s’appliquer pour les restaurants d’entreprise, les salles de réunion et les sanitaires.

La direction a par ailleurs mentionné que les gels et lingettes n’étaient pas suffisamment utilisés et incite chacun au respect des gestes barrière.

Intervention FO

Nous avons déploré la mauvaise communication relative au retour sur site, notamment en ce qui concerne la règle de 50% de présence maximum. A ce jour il apparaît que cette règle n’est plus valable mais dans le même temps, en réponse à cette intervention, la direction précise qu’un retour sur site de tous les salariés n’est pas non plus envisageable du fait des limitations imposées au niveau des cantines, salles de réunion et sanitaires…

D’ailleurs on peut anticiper un retour encore plus massif à partir de la semaine prochaine et l’engorgement des cantines pourrait être un vrai problème.

Afin d’apporter une réponse à ce problème, nous sommes revenus sur le courrier que nous avons envoyé en début de semaine pour demander un assouplissement des règles “normales” de télétravail qui imposent au moins 3 jours de présence sur site chaque semaine. Une semaine type pourrait ainsi être 1 jour d’activité partielle, 2 jours sur site et 2 jours de télétravail.

La direction a répondu en disant que même si le télétravail n’était plus la norme, les managers pouvaient tout à fait déroger à la règle de 3 jours de présence minimum sur site. Elle s’est par ailleurs engagée à clarifier ce point par écrit.

2/ Evolution de l’assessment center IIIB : fin du process actuel

Afin d’harmoniser les pratiques dans l’ensemble du groupe Airbus, il a été décidé de mettre fin aux assessment centers IIIB en vigueur depuis plusieurs années chez Airbus Avions.

Le nouveau process se recentrera sur la notion de “développement” et comportera 3 parties :

  • 1. Parcours de développement de l’employé en lien avec le leadership model et le support de son manager et HRBP + collecte de feedback, 360°,… pour définir des axes de développement
  • 2. Entretiens croisés avec un HRBP et un manager band IV d’un autre secteur que celui dont est issu l’employé
  • 3. La décision d’accorder ou non la promotion est prise par la Fonction de l’employé en se basant sur son parcours global de développement, les feedback reçus et les actions mises en place

Intervention FO

FO se félicite de la décision de supprimer, enfin, les assessments centers IIIB. Nous avions eu à maintes reprises l’occasion de dénoncer le process actuel, source de beaucoup de stress pour les salariés.
Alors qu’une promotion est un évènement joyeux et marquant dans une carrière, pour beaucoup cet examen couperet où tout se jouait sur une seule journée était très mal vécu.
La capacité d’un salarié à “tenir son poste” IIIB au cours des mois précédents n’était pas valorisée ; par ailleurs le fait que le manager du candidat ne puisse pas participer à la décision finale était source de frustration.

Le nouveau process devrait amener plus de sérennité dans l’évolution de carrière des salariés et nous nous en félicitons.

Enfin, FO demande à ce que tous les candidats qui devaient passer l’assessment center cette année (mais qui sont pour l’instant en attente du fait de la crise) soient gérés dans le nouveau process.

3/ Situation générale de l’entreprise

A fin mai, Airbus a livré 160 avions, contre 60 pour Boeing.

Airbus enregistre 299 commandes nettes en 2020 contre -602 pour Boeing (dû notamment à l’annulation de 633 commandes de B737MAX).

4/ Abandon du projet NIS : voir notre article dédié Abandon du projet NIS : déclaration FO au CSE-C (FR/EN)

5/ FNE-Formation

Voir notre article dédié : Conventions de FNE-Formation, qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit pour les salariés de se former sur leur temps d’activité partielle (au volontariat) sur des axes de développement stratégiques pour Airbus. Ce dispositf est financé par l’Etat à hauteur de 1500€ par salarié.

6/ Assistantes sociales : vers une baisse des moyens ?

Des remontées d’information font état du fait que les heures accordées aux assistantes sociales seraient drastiquement réduites (fin de certains contrats).
La direction n’a pas été en mesure de confirmer cette information en séance, elle doit revenir vers nous prochainement.

Intervention FO

Si cette information était confirmée, elle serait totalement incompréhensible et à contre-courant au vu de la situation actuelle.

Au niveau professionnel, les salariés évoluent dans un climat d’inquiétude, avec beaucoup d’incertitudes et des annonces difficiles à venir.
Au niveau personnel, le confinement et la période récente ont laissé des traces chez beaucoup de personnes. Des familles ont même éclaté…

Il est donc plus que jamais utile de maintenir, voire même de renforcer, la présence, l’écoute et le support amené par les assitantes sociales aux salariés d’Airbus SAS.

************************************************************

The Social and Economic Committee of Airbus SAS met this morning, many subjects were on the agenda. Please find below the elements to remember as well as the different FO union interventions.

1 / “Back to the office” project

The return of employees to the site continues to be done gradually, with a peak of nearly 5,000 employees yesterday on the various Blagnac Campuses (or approximately 65% ​​of employees). With regard to company restaurants, the maximum attendance was 2,500 people on the same day.

Management recalled the new government protocol with regard to barrier measures (a lighter protocol compared to the previous one, the new standard being to respect 1 meter distance). However, current measures still apply to company restaurants, meeting rooms and toilets.

Management also mentioned that the gels and wipes were not used enough and encouraged everyone to respect barrier gestures.

FO intervention

We deplored the poor communication relating to the return to the site, particularly with regard to the rule of 50% maximum presence. To date it appears that this rule is no longer valid but at the same time, in response to our intervention, management specifies that a return to the site of all employees is also not possible due to the limitations imposed in canteens, meeting rooms and toilets…

By the way we can anticipate an even more massive return from next week and the congestion of canteens could be a real problem.

In order to provide a solution to this, we mentioned to the mail we sent at the start of the week to request a relaxation of the “normal” rules for teleworking which require at least 3 days of presence on site each week.Typically a working week could be 2 days on site, 2 days teleworking and 1 day of partial activity.

Management responded by saying that even if teleworking was no longer the norm, managers could waive the rule of 3 days minimum presence on site. It also undertook to clarify this point in writing.

2 / Evolution of the assessment center IIIB: end of the current process

In order to harmonize practices across the Airbus group, it was decided to end the IIIB assessment centers in force for several years at Airbus Commercial Aircraft. The new process will refocus on the concept of “development” and will include 3 parts:

  • 1. Employee development path in connection with the leadership model and the support of his manager and HRBP + requests for feedback, 360 °,… to define areas of development
  • 2. Cross-interviews with an HRBP and a band IV manager from another sector than the one from which the employee come
  • 3. The decision to grant or not the promotion will be taken by the Employee’s Function based on his overall development path, the feedback received and the actions put in place

FO intervention

FO welcomes the decision to finally remove the IIIB assessment centers. We had repeatedly had the opportunity to denounce the current process, which is a source of great stress for the employees.
While a promotion is a joyful and an important event in a career, for many this cleaver examination where everything was played on a single day was very badly lived.
The capacity of an employee to “hold his position” IIIB during the previous months was not valued; moreover, the fact that the candidate’s manager could not participate in the final decision was a source of frustration.

The new process should bring more serenity to the career development of employees and we are delighted.

Finally, FO requests that all the candidates who had to pass the assessment center this year (but who are currently waiting due to the crisis) be managed in the new process.

3 / General situation of the company

At the end of May, Airbus delivered 160 planes, against 60 for Boeing.

Airbus recorded 299 net orders in 2020 against -602 for Boeing (due in particular to the cancellation of 633 orders for B737MAX).

4 / Abandonment of the NIS project: see our dedicated article Abandon du projet NIS : déclaration FO au CSE-C (FR/EN)

5 / FNE-Training See our dedicated article (only in French – sorry): Conventions de FNE-Formation, qu’est-ce que c’est ?. It is the possibilty for employees to train on their partial activity time (on a voluntary basis) on strategic development axes for Airbus. This device is financed by the State up to € 1,500 per employee.

6 / Social workers: towards a reduction in resources?

We recently heard that the hours granted to social workers would be drastically reduced (end of certain contracts). Management was not able to confirm this information during the meeting, it should come back to us soon.

FO intervention

If this information were confirmed, it would be completely incomprehensible and against the flow given the current situation.

At the professional level, employees evolve in a climate of concern, with many uncertainties and difficult announcements to come.
On a personal level, confinement and the recent period have left traces in many people. Families have even broken up…

It is therefore more than ever useful to maintain, or even strengthen, the presence, listening and support provided by social workers to Airbus SAS employees.

Pin It on Pinterest

Share This